Dr. Bruno Dillemans

Chirurgien général et bariatrique

Approche de l’obésité

Approche non-chirurgicale

Adaptation des habitudes alimentaires

Pour maîtriser son poids, l’absorption de calories doit être inférieure à la consommation de calories. À cette fin, des adaptations de l’alimentation sont nécessaires. Il s’agit de consommer moins de calories, de manière saine et sans provoquer de carences alimentaires. Consommer moins de calories n’est pas toujours synonyme d’une moindre quantité. La composition de l’alimentation est ici essentielle. Un encadrement par une diététicienne est préférable à ce niveau.

Exercice physique

Outre l’absorption de calories, la consommation de calories est également essentielle. Elle peut être stimulée par l’exercice physique. L’exercice physique est cependant surtout important pour améliorer la forme générale à long terme. Un effort physique d’au moins 30 minutes par jour (en plus de vos activités quotidiennes) et d’intensité modérée est conseillé. Il peut s’agir de marche, de natation, de jogging …

Médication

Le médicament Orlistat réduit l’absorption des graisses issues de l’alimentation. Une étude a montré que l’Orlistat n’entraîne qu’une diminution de poids supplémentaire très limitée.

Approche chirurgicale

Il ressort de nombreuses études qu’une intervention chirurgicale offre la meilleure chance d’une approche réussie du patient individuel atteint d’obésité morbide.

  • Perte de poids significative et durable
  • Diminution ou suppression des troubles liés (comorbidités)
  • Augmentation de la qualité de vie

Il faut distinguer ici 4 types d’opérations.

  • Interventions restrictives où l’estomac est réduit
  • Interventions malabsorptives où le but de l’opération vise presque exclusivement une malabsorption (moins d’absorption) des substances alimentaires
  • Combinaison de techniques restrictives et malabsorptives : réduction de l’estomac + diminution de l’absorption des graisses et des sucres
  • Interventions révisionnelles après une opération bariatrique antérieure.